Me revoilà,

Le froid s’installe dans ma belle région ça sent Noël et tous ses préparatifs… j’ai hâte d’y être et de profiter de ce délicieux moment en compagnie de ma famille.

Entre temps, Monstrosaure a fait sa rentrée à l’Elémentaire, Le CP ! Je ne vous cacherais pas que j’ai été très émue de voir mon Bébé, avec son cartable plus large que lui sur le dos et ce sourire de petit conquérant heureux de passer de l’autre coté de la haie. Fini la Maternelle et ses balbutiement de la vie en société. Et moi, sa mère, qui d’apparence l’encourage a entrée dans cette univers, parce que c’est mon rôle de pousser le petit oiseau hors du nid. Alors que je sais que ce n’est que le début, …

J’ai gardé la tête haute et sourie à mon fils, il ne s’est même pas retourné pour me dire une dernière fois au revoir. C’est qu’il était heureux, qu’il a grandit, qu’il a de toute façon compris qu’il n’avait pas le choix.

Tout comme la fois où il m’a dit qu’il n’aimait pas l’autorité d’une maitresse d’école, mais qu’il savait qu’il devait se ranger dans cette rigueur disciplinaire et surtout qu’il avait le droit de penser qu’il déteste cela ! Il a déjà compris mon petit bonhomme d’Amour.

Evidemment, j’ai versé ma larmichette dans la voiture. Maintenant, je vois qu’il est épanouie que cela lui plait.

Ensuite d’ici quelques jours, je vais fêter mes 30 ans ! Date fatidique, enfin je vais avoir un âge qui correspond à mon mental. Marre une jeun’s ! Enfin je peux revendiquer mes pensées, mes théories sans entendre me dire des imbécilités du genre, attend quand tu auras passé trente ans !

Nawakland, c’est clair je n’ai pas les seins qui tombent, ni le teint brouillé le matin, pas une seule ride sur mon visage poupin, mes mains et mes pieds ne trahissent pas encore mon âge comme certaines actrices qui font concurrences au Joker à force de chirurgies faciales, dont les mains reflètes, tel Juda baisant Jésus, l’âge de leur artères. Ou de certaines femmes qui courent inlassablement et sans grand succès après leurs jeunesses. En allant acheter leurs vêtements dans des enseignes pour ados. Et j’en passe …

Là, je parle évidemment de femmes ayant plus de 30 ans cela va de soi, quoique … j’en connais déjà qui ont de magnifiques cernes autour des yeux  (gnak gnak gnak !!!)

Par contre, là où j’ai l’impression d’être différente de certaines de mes connaissances et surtout plus âgées (je ne parle pas de mes amies, mais bien de connaissances). C’est de celles qui ne sont pas encore passé par la case mariage ou bien explorent à tâtons les joies de la vie en couple, du mariage et de ses travers (car oui, il y en a, nous ne sommes pas au pays des Bisounours tout de même). Des joies de la maternité. Avec son duel permanent et journalier, de rôle de Maman géniale (entre super Nany et Mary Poppins) pour ses monstrosaures et de celui de femme fatale et épouse modèle (entre Emmanuelle, Clara Morgan et Caroline Ingalls) pour son mari.

Sans compter le rôle de Working girl, qui gère son boulot, et la maison d’une main de fer et de maître (enfin on n’est tout de même pas Miss M.Thatcher)…

C’est plaisant de se dire qu’on a déjà passé ce cap et que bien d’autres arrivent, la vie n’est faite que de rites initiatiques.

Alors que je suis passée par là bien avant elle, mon fils ne va pas tarder à avoir 6 ans (4 jours avant mon anniversaire), je suis dans ma 10ème année de mariage dont 15 ans avec le même homme. Que j’espère enfin arriver à ce grand tournant dans me vie Professionnelle pour être enfin accomplie en tant que femme.

Et début de l’aannée Prochaine, je serais Tata pour la première fois et ça c’est que du bonheur !!!

Kiss