Muette ? Non, juste prise par ma vie réelle et je dois dire qu’aujourd’hui j’en ai marre !

Marre de devoir supporter certains collègues qui au lieu de se mêler de leur dossiers se mêlent des miens ! Marre de supporter, la connerie, l'inculture, l'égoïsme, l'indifférence, le mépris des fois ... de savoir qu'on a raison et de se rendre compte que ceux qui vous entoure ne vous entende pas !
De savoir qu’on n’est pas écouté, de savoir qu'on vivrait mieux en ayant le même Q.I. que son entourage Professionnel.

J’aimerais être stupide ...                                       

Trouverais-je un jour ma place ? Mon créneau, ma stabilité ? Mon esprit par souvent dans des réflexions que je ne peux même pas partager... parce que trop dense, rechercher et si par malheur j'ouvre ma boite à pensée et que je l'expose... ce n’est pas compris parce que trop abstrait !

Dur de vivre avec des cartésiens qui ne sont régis que par les chiffres, la rationalité et leur fonctionnement binaire me donne la nausée.

Peut être qu'un jour j'aurais la chance d'ouvrir ma librairie, en être la maîtresse à bord !

Cette librairie serait un lieu agréable, ou l'on viendrait demander conseil, on pourrait prendre le temps de choisir un livre. On déposerait ses affaires à la consigne de l'entrée, du coup plus besoin de suer sous les spots avec sa veste, et les sachets dans une main, qui vous coupe la circulation, alors que l'autre tente désespérément de tenir le livre et d'en lire la quatrième de page. Fini le bruit des grandes librairies, ce serais un endroit zen ou on pourrait même boire un café, un thé, ... assis dans un coin à ambiance feutré pour pouvoir apprécier les premières pages du livre que l'on souhaite acheter !

Le Mercredi raconter des histoires aux enfants, les ouvrir aux classiques, en passant de la boite de Pandore à David et Goliath...

Faire un lieu de détente, et de culture !

Mais ceci n'est qu'un rêve ... la réalité est tout autre !

C’était l'humeur du moment by MissQ, rassuré vous je vais mieux que ce que je laisse paraître. Seulement, il y a des fois où le fait de l’écrire aide à mieux comprendre le pourquoi du comment et là ça ma fait du bien !