Aujourd'hui je désire souhaiter une Bonne Fête aux Catherinnettes !

ste_catherine3

Comme je le dis si bien dans mon titre, je ne ferais jamais partie de la confrérie des Saintes (déjà là, le terme vous fait rire)aux chapeaux ridicules et à la virginité affichée par un sourire béat, et rêvant d'un érectilo-phallocratus sur son fidèle destrier métallique(je le vois mal sur un destrier animalier en plein coeur du centre ville)  ! C'est d'ailleurs utopique de penser qu'une ovulo-romantique à 25 ans soit encore vierge ... Quoique j'en ai connu deux ! Voui voui ça existe encore ...

Déjà l'histoire de Sainte Catherine est un peu naze, c'est l'histoire de sainte catherine d'Alexandrie qui fût vierge et martyre, et voilà ça  commence déjà mal ... franchement vierge (passons...) mais pourquoi toujours les martyriser ? vous avez jamais remarqué comme la notion de sainteté rime souvent avec la notion SM ? Evidemment vous allez me dire je vois du sexe partout, n'empêche que c'est souvent le cas vierge et martyre sont les ingrédients magiques pour désigner une Sainte ... Allez me dire après que ce ne sont pas des erectilo-phallocratus qui ont écrit ces histoires à dormir debout voir à insiter les plus jeunes ovulo-romantiques à ne plus être vierge très longtemps ... nb  : sujet à appronfondir, si je puis me permettre !

Je m'égare ... je disais donc que cette Catherine était du genre intello, illuminé soit disant par le saint esprit ! On lui loue d'ailleurs des fiançailles avec Jesus.  A 18 ans elle décide de tenir tête au chef d'état de l'époque L'empereur Maximum, et comme tout érecilo-phallocratus qui se respecte il décide de la confronter à plusieurs philosophes plutôt que de se confronter lui même à cette jeune éclairée. Malgrés tout, elle réussit à clouer le bec à tous ces intellectuels (héhé ne jamais sous-estimé une femme)...Elle réussit même à convertir ces intellectuels au Christianisme (la preuve qu'ils n'étaient pas si intelligents que cela, je sais... je mérite le bûcher)

Maximum séduit par cette jeune ingénue, l'a demanda en mariage (encore un truc qui était à prévoir ... trop facile le fonctionnement masculin)et comme notre Sainte et déjà avec JESUS,  elle refuse la proposition! Et deviné quoi ? c'est la que le mot Martyre prends tous son sens ... il la torture sur une machine à quatre roues armées de pointes et de lances acérées qui tournaient deux par deux en sens inverse en labourant son corps. La légende veut qu'une protection angélique (bas il était tant que son mec "Jesus" se réveille)lui permit de ne pas souffrir. Elle fut finalement décapitée, ainsi que l'Impératrice qui défendit la cause de cette jeune Catherine (et après allez me demander d'être membre des chiennes de garde ! si c'est pour crever juste parce qu'on achète aussi tous les mois des tampons Net qui s'ouvre en forme de corolle...très peu pour moi)

Et le must c'est que Catherine une fois décapitée (Ben ouais son mec "Jesus" regardait certainement un match de foot AngesDéchues contre AngesGardiens avec de la bière à la place de l'eau benite comme breuvage sacré, au lieu de sauver sa nana) ce n'est pas du sang qui coula mais du lait (j'y vois une connotation sexuelle moi ! pas vous ? bon pour une vierge ils auraient pu trouver un truc moins douteux qu'un liquide s'apparente au nectar masculin quand même !

Après allez savoir pourquoi son corps a été transporté par des anges sur le mont Sinaï ? En référence à son supplice, Sainte-Catherine devint la patronne des artisans employant des machines à roues (charrons, meuniers, potiers, etc...), mais aussi des prisonniers, des théologiens et philosophes... Connue pour être fiancée à Jésus-Christ, elle devint la patronne des jeunes filles vierges que l'on surnommât « les Catherinettes »(ça y est on en viens au Catherinettes parce que jusqu'à présent je voyais pas trop).Celles-ci avaient le privilège de s'occuper de sa statue et de la coiffer tous les ans à la date anniversaire de sa mort(débile comme rites), le 25 novembre. La plus âgée des jeunes filles avait le privilège de changer le bonnet de la statue (ouais au cas ou elle aurait froid en hiver quoi)par une coiffe de dentelles(sûr ça protège la dentelle), de là l'expression « coiffer Sainte-Catherine ». Ce n'est que bien plus tard que le bonnet devint chapeau. Celles qui se mariaient devaient quitter la confrérie et laisser leur place aux autres (ben ouais faut bien aller laver les chaussettes du zom, alors plus le temps de coiffer catherine) et c'est pour ça qu'on coiffe toutes les nanas qui ne sont pas mariées avec des chapeaux ridicules, vous ne trouvez pas ça un peu tirez par les cheveux ?

kiss à tous

MissQ